CLOWN

L’acte créateur naît d’un espace vide où circulent nos émotions. Le travail du clown permet de toucher cet espace, où, naissant d'un mouvement émotionnel, la création a sa liberté d'être. Etre et être vulnérable. Les échecs du clown nous font rire. La force du clown est de savoir faire de ses obstacles un plaisir, un jeu sans limites qui nous permet de nous envoler. La vulnérabilité est notre alliée. Le clown, c'est s'élever dans le jeu à partir de nos failles, et ainsi vivre la liberté d’être notre humanité toute entière, avec ses multiples facettes. Ainsi, notre clown met en lumière nos « saboteurs » intérieurs et nous donne la possibilité de les repérer et d’en faire une force de jeu.

L'action, le temps, le regard, l'émotion, rester centré pour permettre la venue du jeu et le lien à l'autre... tant de facteurs qui nous permettent d'être nous-mêmes et de vivre la vie "de clown" comme un jeu où l'on jubile.

Atelier Clown:

Sophie vous propose une ou plusieurs journées de clown à votre guise.
 

"Je ferai le clown de mon mieux. Et peut-être ainsi parviendrai-je à faire l'homme, au nom de tous."   Michel Quint
                                                                                                                                     

JEU MASQUé

Le travail du masque est un voyage à travers différentes palettes et outils de jeu. Du masque neutre, au masque larvaire, puis expressif et enfin comedia del arte et nez rouge, le masque permet d'explorer différents niveaux de compréhension du jeu burlesque. Chaque masque a son énergie et chaque masque a ses possibilités de jeu.

Le masque neutre permet deposer la base corporelle et de présence de l'acteur, sa rythmique corporelle. Le masque larvaire déjà un peu humain, quoique pas très intelligent nous amène dans le plaisir du jeu et de la naïveté. Il veut être aimé, il veut jouer; en cela il est très proche du clown.

Le masque expressif est pour sa part beaucoup plus typé. Les confits internes sont dévoilés par le corps qui trahit la volonté, ainsi rit-on du clown. Le masque expressif a pour cela tout d'un humain.
Les demis-masques pemettent de travailler la voix en lien avec l'émotion gestuelle. Ils sont très vifs et très présents. 

"Pourquoi jouer continuellement beaucoup de notes, alors qu'il suffit parfois de jouer les plus belles? " Phil Abraham

© créé avec Wix.com

  • Twitter Classic
  • Facebook Classic
IMG_5094